Amarock (La malédiction Tsigane, Tome 1) – Pierrette Lavallée

La malédiction Tsigane 1: AmarockManuela est une jeune étudiante timide et mal dans sa peau. Pourtant sa rencontre avec le bel Amarok, va tout changer. Alors que sa sensualité se réveille, alors que ses sentiments sont exacerbés, plusieurs obstacles vont se mettre sur sa route…
Qui est réellement Amarok ? Pourquoi cette violence qu’il peine à contrôler ? Quels sont les secrets que lui et sa famille tentent de cacher ? Et quelle est cette malédiction qui pèse sur la fratrie ?
Manuela décidera alors de sauver l’homme qu’elle aime avant qu’il ne soit trop tard, au risque d’y laisser son cœur… et peut-être même sa vie.

Avis de Leelane:
Manuela, jeune fille sans histoire, issue d’une famille très pratiquante et limite sectaire, va faire la connaissance de Tala, une jeune fille sympathique qui deviendra son amie. Cette amitié va entraîner Manuela dans les bras d’Amarok, un jeune homme avec un magnétisme incroyable et mystérieux. À ses côtés, Manuela va se sentir différente, attirée de manière incompréhensible par ce jeune homme, mais que cache-t-il ?

Une relation va se créer entre Amarok et Manuela et elle va apprendre le lourd secret de ce dernier. Une malédiction pèse sur sa famille et les empêche d’être eux-mêmes au risque d’être condamner à une souffrance immense. Malgré les obstacles que mettra Amarok sur son chemin, Manuela sera déterminée à le sauver, au péril de sa vie, s’il le faut. Bien décidée à aller jusqu’au bout, ses plans seront contrecarrés par une très bonne surprise.

Manuela, fille effacée aux yeux de tous et enlaidie par sa mère, se révèle être une femme forte et combative pour l’homme qu’elle désire. Selon moi, un des points essentiels de l’histoire est cette prise de conscience face à la situation et sa volonté de se mettre en danger pour lui. Le premier tome d’une série prometteuse à mon sens. Pierrette Lavallée revient sur un autre registre, avec toujours autant de talent. Elle nous plonge dans un univers empli de métamorphes et de malédiction avec une écriture posée et addictive à souhait.

Une belle romance entre une jeune femme sans histoire surprotégée et aveuglée par sa mère, qui tombera amoureuse d’un véritable bad boy au sang très chaud. Une quête pour contrer la malédiction qui pèse sur la famille, et le lecteur découvre avec joie le parcours de l’un des leurs.

Ce premier opus pose les bases pour les prochains tomes, dévoile certains secrets et événements passés afin que le lecteur comprenne tous les enjeux de la série à venir. Un réel moment de bonheur en lisant l’histoire de ces deux personnages appelés à se rencontrer et à découvrir l’importance qu’ils ont l’un pour l’autre. La fin nous laisse sur notre faim, car outre le fait que tout se termine bien pour les deux amoureux, un événement tragique survient, plongeant la famille dans un état de tristesse et assoiffée de vengeance. Une fin qui laisse le lecteur avec plein de questions et des suppositions quant à la suite.

Éd. Sharon Kena, juillet 2015.

Lien vers le #2 : Tyee
Lien vers le #3 : Nokomis
Lien vers le #4 : Nashoba

Publicités

Une réflexion sur “Amarock (La malédiction Tsigane, Tome 1) – Pierrette Lavallée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s